La Petite Galerie – Agenda 2017 2017-09-21T11:33:23+00:00

Agenda des expositions 2017

Andrea Baumann

Andrea Baumann

du 7 mars au 29 avril

L’artiste autrichienne Andrea Baumann se présente comme une figure à part dans le paysage actuel de la céramique européenne car ses pièces en porcelaine articulent un dialogue d’une grande poésie entre le comportement naturel de la matière et les dictées de sa propre volonté. Elle a ainsi élaboré des techniques de coulage, de démoulage et de séchage qui favorisent des déformations aléatoires sans qu’elles dépassent les limites d’une certaine fonctionnalité conventionnelle.

Prendre dans sa main une de ses assiettes ou de ses bols est de découvrir la libération de geste qu’offre cette légèreté surprenante. Instantanément on devient plus délicat, moins brute. Et on s’étonne de sa propre capacité d’ajustement, purement instinctive d’ailleurs, à s’accommoder à la finesse de ces pièces parfaitement utilitaires.

expo-LPG-3-

Barry Stedman

du 2 mai au 1er juillet

Autant peintre que potier, Barry Stedman a découvert le monde de la céramique sur le tard, à la suite d’une demi-carrière dans le commerce. Faisant les choses avec le sérieux que sa maturité exigeait, il suivit une formation semblable à celle de Suzy Atkins ; d’abord des cours du soir, puis un cursus de base pendant deux ans dans un collège d’art local, et pour finir, le nec plus ultra, un Masters en deux ans au très exigeant Collège d’Art d’Harrow.

La solidité de cette formation longue et sur laquelle il s’appuie joyeusement, saute aux yeux et donne à ses recherches de couleurs et de formes une fondation visiblement solide. Etant peintre, ses pots sont accompagnés de ses merveilleuses gouaches, compléments parfaits en deux dimensions. Etant potier, ses pots, avec leurs champs de couleurs puissants et leurs formes luttant pour les contenir, s’ouvrent vers des propositions plastiques qui dépassent de loin de simples inventions décoratives.

Outre-manche, sa réputation grandie au fur et à mesure que son art s’affirme.

Première exposition en France.

expo-LPG-4-

Duncan Ross

du 4 juillet au 29 juillet

Duncan Ross est, en dehors de rares lecteurs français de Ceramic Review ou d’autres magazines anglophones, inconnu en France. Pourtant, en Angleterre et dans le nord de l’Europe, il fait figure d’icône depuis longtemps grâce à sa maîtrise incontestée de terra sigillata, travaillée avec une subtilité exceptionnelle. Ainsi il est devenu un des artistes les plus recherchés du Royaume Uni, à tel point qu’il nous a fallu quatre ans de sollicitations avant qu’il nous accorde le privilège de vous présenter son travail.
Ayant une longue tradition de terre sigillée en France, de l’époque gallo-romaine au moins, il est intéressant de noter que Duncan Ross, depuis ses débuts, a toujours cherché à dépasser la séduction intrinsèque des surfaces sigillées pour inscrire ses œuvres dans un registre d’un primitivisme particulièrement sophistiqué. Il est d’ailleurs évident que toute la puissance de ses pots dépend d’un mariage de trois courants primitifs, celui des surfaces longuement polies, celui des gravures précises et disciplinées, dont les origines pré-civilisationnelles sont impossible à dissimuler, et finalement celui des formes aux résonances rituelles dont la signification initiale n’est plus certaine.
Ces pots composent ainsi un témoignage complexe, raffiné et érudit, ancré dans notre préhistoire tribale. Enfin, leur rareté sur le marché de l’art s’explique !
Première exposition en France.

accéder à l’exposition

expo-LPG-5-

Christiane Wilhelm

du 1er août au 2 septembre

Les œuvres de Christiane Wilhelm nous paraissent comme des délices d’inventivité, autant dans leurs formes que par le soin exceptionnel qu’elle consacre à l’élaboration de ses décors. Travaillant un grès blanc d’un grain particulièrement fin, elle construit des dialogues animés entre des surfaces richement texturées avoisinant d’autres parfaitement lisses. Son jeu, à la fois discipliné et jouissif, nous entraine avec une grande fraîcheur vers l’univers du design sans pour autant renier la primauté du geste manuel.
LPG-Pradier

Christian Pradier

du 5 septembre au 30 septembre

Les sculptures de Christian Pradier sont des distillations élégantes qui cachent leur complexité conceptuelle derrière une exécution apparemment simpliste.  Rien de plus trompeur ! Car en regardant de près, on accède à une délicate esquisse de ce que le sujet a d’essentiel, et par conséquent à un clin d’œil envers une sensibilité douce et originale.
expo-LPG-7-

Sara Moorhouse

du 2 octobre au 4 novembre

expo-LPG-8-

Chloé Peytermann

du 7 novembre au 2 décembre